En 2009, Anne Fuzeau a souhaité reprendre les partitions de musique (les Fac-similés) de l'entreprise familiale et créer une société indépendante : Anne Fuzeau Productions
Depuis, des bijoux, de la papeterie et des accessoires sur le thème musical sont venus enrichir le catalogue.

Le Fac-similé Fuzeau
 est la reproduction à l'identique d'une partition ancienne restaurée. Elle résulte de la technique Fuzeau : une restauration minutieuse, longue et délicate. Ainsi, les musiciens bénéficient de la reproduction originale de l'oeuvre débarrassée des traces laissées par le temps.

Le Fac-similé FUZEAU :
Reproduction à l'identique d'une partition ancienne restaurée.

Avant/Après restauration

  


Les Fac-similés de partitions anciennes, de manuscrits et de traités ou méthodes, exigent un travail de restauration important, mis en place par notre société.

Tous ces documents ont été détériorés par le temps : papiers collés en milieu acide, encres qui attaquent le papier, humidité, bactéries, champignons, lumière. Mais aussi des dégradations dues à l’homme : traces de pliages, tâches, grattages, collages, épinglages,… et aussi multiples inscriptions ajoutées par les musiciens, postérieurs à l’époque de composition : phrasés, nuances, doigtés, ajouts, suppressions. Enfin, on rencontre les marques des bibliothèques : étiquettes, cachets, tampons. Ainsi, tels qu’ils nous sont parvenus, les ouvrages ne correspondent pas à ce que le compositeur et son éditeur ont mis en vente, et il arrive parfois que le document soit partiellement illisible.

La restauration nécessite d’abord un travail d’analyse très précis pour distinguer ce qui est original de ce qui a été ajouté. Puis, il convient, par un travail informatique très délicat de supprimer les ajouts pour ne conserver que le texte original. Plusieurs contrôles sont enfin effectués après restauration.

Ce travail de restauration est principalement effectué pour 3 collections :

1 - La musique française classique de 1650 à 1800

2 - La collection « Méthodes & Traités ». Notre société est la seule à compiler ces extraits de compositeurs, restaurés par instrument, depuis 1995.

3 - La collection Dominantes du XVème au XXème siècles.

La restauration se fait page par page en suivant les annotations du Directeur de collection M. Saint-Arroman. Les opérations ne sont pas automatisées afin de conserver l’authenticité de l’œuvre originale.

Au fil du temps, nous perfectionnons notre technique de restauration.

Notre société a su s’entourer des meilleurs spécialistes (musiciens professionnels) par instrument et d’un directeur de collections hors pair. C’est cet ensemble de compétences travaillant de concert depuis plus de 30 ans qui garantit la rareté et la préservation du savoir-faire.

EDITIONS J.M. FUZEAU (Entreprise familiale)

HISTOIRE DU SECTEUR MUSIQUE CLASSIQUE


1978
Élaboration d’une collection de partitions instrumentales destinées aux écoles de musique et conservatoires. Ce fond éditorial fait largement appel à la créativité de jeunes compositeurs.
Il compte une dizaine de collections régulièrement enrichies : musique d’ensemble, piano, cuivre, violoncelle, cor, clarinette, saxophone, guitare, percussions…
En créant ces collections, nous avons souhaité répondre aux besoins d’une pratique instrumentale en phase avec les aspirations artistiques et les réalités pédagogiques d’aujourd’hui.
En 2007, le catalogue est riche de 700 titres, de plus de 100 compositeurs.

1985
Publication des premiers fac-similés - Collection Musique Française classique.
La réalisation d’une telle collection demandait un collaborateur hautement qualifié. La rencontre avec Jean Saint-Arroman fut déterminante pour cette nouvelle orientation. Il proposa donc à Jean-Marc Fuzeau un plan d’édition en fac-similés des oeuvres majeures de la musique classique française du 16ème au 18ème siècle.
Le but était d’offrir aux musiciens la reproduction des différentes sources d’une œuvre (éditions originales, manuscrits, esquisses, copies anciennes), ainsi que les explications nécessaires à la compréhension (notations, terminologie, bibliographie, environnement culturel).

1986
Première participation au salon international de la musique à Francfort.

1988
Début de la collection Dominantes dédiée aux éditions originales publiée du vivant des compositeurs ou sous leur contrôle pour des oeuvres majeures de la musique occidentale du 16ème au 20ème siècle. Les publications sont précédées d’études musicologiques trilingues.

1996
Création du premier site internet.

1997
Édition d’une nouvelle collection de fac-similés « Méthodes et traités ».
La collection « Méthodes & Traités », unique en son genre concerne les oeuvres théoriques, et rassemble la documentation (méthodes, traités, articles de dictionnaires ou d’encyclopédie) sur les instruments, le chant, la danse ou la composition. Au total, 450 volumes offriront une documentation extrêmement complète pour chaque thème. L’édition de ces ouvrages en facsimilés demande un travail très particulier, en plusieurs étapes, confié à environ 90 collaborateurs (français, anglais, italiens, allemands, hongrois, américains, danois et russes), tous musiciens interprètes.

2000 à 2008
Développement de la vente en ligne.
Parutions de 420 nouveaux titres et création en 2007 d’une nouvelle collection 
« FACSIMUSIC ».


Famille FUZEAU